La fac : Bilan d’une première année

Article publié le : 31/07/2018 à 17:00 dans Humeur

La rentrée c’est dans un peu plus d’un mois, pour celles qui rentrent à l’Université (ou même pour celles qui y sont déjà d’ailleurs), je trouve ça enrichissant de partager nos expériences afin de tâcher de passer une année organisée et productive.

En 2017, je rentrais en Bi-Licence Histoire – DU Arabe. A la fin de mon premier semestre, par manque de temps (et de motivation également), j’ai décidé d’enlever le cursus histoire de mon parcours, et de ne continuer que les études d’arabe. Moi qui aime beaucoup l’Histoire, et qui ai toujours cartonné dans cette matière pendant ma scolarité, il est vrai que je suis arrivé en fac d’histoire en me disant qu’absolument tout le programme serait intéressant pour moi, chose qui n’a pas été le cas. J’ai donc préféré continuer uniquement l’arabe, en sachant que les matières d’histoire qui m’intéressaient je pouvais les prendre en option en continuant en licence après mon diplôme universitaire.

Aujourd’hui dans ce premier article de la catégorie « Humeur » j’ai donc décidé de vous partager 5 conseils évident pour que l’année se passe au mieux !

5b6027deeed40340196300.jpg

S’ORGANISER (ET SE TENIR A CETTE ORGANISATION)

C’est le conseil le plus évident à donner. Entre le lycée et la faculté il y a une énorme différence, puisqu’on est plus aussi encadré qu’avant, la masse de travail n’est pas la même, et puis pour certaine c’est le moment pour commencer à travailler en parallèle, ou bien avoir son propre appartement, etc…

Donc il est primordial d’organiser tout son quotidien et tout son temps de travail pour pouvoir ne pas se perdre, et arrivé aux partiels de janvier se dire « j’aurai dû m’organiser avant ». En terme d’organisation, la première des choses que j’avais faite, c’était d’acheter un cahier et d’en faire un « Bullet Journal », ça me permettait d’y répertorier toutes mes journées, mes différentes démarches de rentrée, mes rendez-vous pour des petits jobs, mais aussi mes commentaires de textes à rendre, mes livres à acheter, etc… Il y a énormément d’exemple de Bullet journal sur Instagram ou Pinterest, et de plus ça fait appel à votre créativité vue que vous le décorer comme vous l’entendez. Après, si vous n’êtes pas trop manuelle, un agenda fera parfaitement l’affaire pour répertorier tout ça. Agenda, calendrier au-dessus du bureau, alarme sur le téléphone pour se rappeler des choses importantes, méthode de rangement des cours bien claire… Trouvez une organisation t faite en sorte de ne pas vous laisser submerger au cours de l’année. Il faut se tenir à tout ça !

VAINCRE LA PROCRASTINATION

Etablir des créneaux horaires pour réviser, poser vos cours sur des fiches, travailler vos TD etc., c’est des choses que je n’ai sûrement pas besoin de vous dire de faire tant elles sont évidentes. En revanche le plus dur, c’est de se tenir à toutes ces résolutions qu’on a prises. Car on le sait tous, vers novembre / décembre, on préfère tous largement rester sous la couette devant la playlist Netflix d’Al Houria (elle arrive bientôt, ne vous en faites pas), plutôt que de réécrire sur une fiche le cours d’amphi de la veille, ou de faire l’introduction d’un commentaire de texte vu en cours. Il faut faire en sorte de s’accrocher à sa motivation et à son objectif de l’année, coûte que coûte. On est tous tenté de jouer la carte de la « grosse flemme », mais la grosse flemme ne fait malheureusement pas valider le trimestre, donc au boulot. Trouvez un juste milieu, un rythme de travail qui vous convient, qui n’est ni abusif ni trop peu. Trouver une bonne méthode de travail aussi, plutôt fiches ou juste relire plusieurs fois mon cours suffit ? Travailler dans quelle pièce de la maison ? Le matin ou le soir ? Trouver votre technique bien à vous, et si elle vous est confortable, ça ira tout seul.

exemple bujo

LES GROUPES D’ETUDIANTS FACEBOOK

Je suis sûre que 99% d’entre nous avons eu un groupe Messenger au lycée avec dedans les comptes rendus des conseils de classe et les corrections du DM à rendre lundi matin. Pour la fac, en général, il y a toujours un groupe Facebook qui met en relation tous les étudiants de la fac, ou même juste tout ceux de L1 dans telle filière. C’est pratique pour si jamais un cours d’amphi manque et qu’on n’a pas forcément envie de demander à son voisin d’amphi, voir même un TD manquant. Ça peut aussi être pratique pour se communiquer une information importante (dans le cadre des blocus qu’il y a eu cette année ça nous a tous été plus que pratique). Ou encore, pour ceux qui ont des conseils de livres pour approfondir, voir qui parfois vendent / donnent ces livres… Ça peut aussi être un moyen de tisser des liens avec certains si vous n’avez pas bon goût pour la solitude, donc n’hésitez pas à taper le nom de votre fac dans la barre de recherche Facebook, c’est toujours utile.

LA BU EST TON AMIE

Je suis vraiment le genre de personne qui a un taux de concentration avoisinant les 0.1% quand je veux réviser, même en m’enlevant le téléphone je peux rester 40min à fixer le plafond au lieu du cours. J’ai du coup compris que tout simplement réviser chez moi n’était pas la technique qui m’avantageait le plus, donc j’ai pris mes cours et je suis allé à la bibliothèque. Endroit calme, où tout le monde a le nez dans ses bouquins, donc la seule chose à faire c’est bosser. Et honnêtement ça m’a plus réussi. Même si les bibliothèques de votre fac n’ont pas des horaires archi avantageuses, il y a toujours d’autre bibliothèques, ou médiathèques qui ouvrent soit très tôt ou bien très tard, donc il y en a pour tous les rythmes ! Avec l'application "Affluences" vous avez les horaires, adresses, et le nombres de places disponibles dans les bibliothèques autour de chez vous. De plus on trouve toujours un bouquin utile à la filière dans laquelle on se trouve.

LIRE BEAUCOUP SUR SON DOMAINE

Comme je parlais de bibliothèque juste en haut, il y a un autre truc qui m’a vraiment permis (pour le peu de licence d’histoire que j’ai fait) de m’en sortir, c’est les livres recommandés par les professeurs. Au début d’année, je pense que c’est partout pareil, on vous donne toujours de manuels à acheter pour vous aider à approfondir votre cours d’amphi. Et bien c’est la bonne technique de s’acheter en plus quelques bouquins conseillés soit par les anciens de la filière soit par les professeurs et d’axer ses lectures de temps libre dessus. Ça permet vraiment d’approfondir ses devoirs, ses connaissances, et de s’intéresser un peu plus. Après n’en faites pas une overdose non plus, laissez-vous toujours un roman de côté si vous aimer lire, afin de ne pas vous lasser de votre diplôme, ce serait dommage.

bibliothèque bu

Voilà pour les 5 conseils les plus évidents (et très généralisés) pour l'année à venir. Il n'y a pas de secret, à la fac comme dans tout autre chose, il faut s'accrocher. Et surtout ne pas se dire que si tout ne se passe pas comme prévu, l'année est fichue. Dans l'enseignement supérieur aucune année n'est perdue, au contraire car vous prenez de l'expérience t vous apprenez des choses quoiqu'il en soit. 

N'hésitez pas à partager en commentaires vos techniques d'organisation, de révisions... Ou bien de m'envoyer un message sur les réseaux en me disant si l'article vous a plus ! 

Inscris-toi pour ajouter un commentaire !

Partager


Tweet